cem
BIEN-ETRE

CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES & SANTE

Les champs électromagnétiques :
sont-ils bons pour notre santé ?

Comment et pourquoi réduire votre exposition aux champs électromagnétiques. Quelles sont les conséquences de ces derniers sur notre santé ? C’est un vaste sujet, beaucoup de personnes sont ultra-sensibles au champs électromagnétiques et vous en faites peut-être partie, dans ce cas lisez bien ce qui va suivre.

Nous vivons dans un monde rempli d’ondes, de WiFi, d’appareils électroménagers connnectés, de Bluetooth, de radios télécommandées, de box internet. La domotique a envahi nos maisons. 

Nous pouvons aujourd’hui fermer ou ouvrir nos portes et volets à partir de nos téléphones mobiles à distance, déclencher une alarme ou une caméra, tout cela nous facilite grandement la vie, mais pendant ce temps, notre corps est sans cesse parasité par ces fameux champs électromagnétiques.

Nous allons essayer de comprendre ce que sont ces champs électromagnétiques et pourquoi ils peuvent être néfastes pour notre santé. Nous nous attarderons également sur les conséquences de l’exposition aux CEM sur les enfants.

Puis, nous verrons comment nous en protéger au mieux, avec quelques astuces simples à mettre en place.

Qu'est-ce qu'un champ électromagnétique (CEM) ?

CHAMPS ELECTROMAGENTIQUE

Les champs électromagnétiques sont des zones d’énergie invisibles qui émanent de la matière. Nos corps ont des champs électriques et magnétiques qui sont associés à nos systèmes : nerveux et musculaire. 

La terre, elle-même, possède un champ magnétique naturel, il existe aussi des champs électriques dans l’atmosphère.

Mais, généralement lorsque nous parlons d’exposition aux CEM et de risques pour la santé, nous parlons des champs électromagnétiques qui proviennent de nos appareils électriques. 

Ce type d’exposition aux champs électromagnétiques provient de nos téléphones, de nos voitures, de nos lignes qui transportent l’électricité, de nos ordinateurs portables, de nos antennes de téléphonie mobile, de notre Wi-Fi et même de nos appareils ménagers connectés ou non !

Les CEM n’ont pas été dangereux pour la santé, jusqu’à la dernière décennie environ, parce qu’ils n’étaient pas aussi répandus.

De nos jours, nous pouvons obtenir un signal Wi-Fi à peu près de n’importe où. Nous sommes nombreux à nous promener avec plusieurs appareils comme un téléphone portable et/ou un ordinateur portable, une tablette, des écouteurs bluetooth, etc… 

Les gens commencent à prendre conscience que les CEM deviennent un problème potentiel pour la santé.

Les CEM sont-ils dangereux ?

C’est une question cruciale pour la santé publique, en effet, nous sommes littéralement bombardés quotidiennement de champs électromagnétiques.

La plupart d’entre-nous vivons dans nos maisons avec un Wi-Fi 24h/24h et 7J/7, possédons dans nos murs un compteur électrique connecté (dont je ne ferai pas la publicité ici) et dormons avec nos téléphones portables à côté de notre oreiller. 

Nos enfants jouent avec nos téléphones, utilisent des ordinateurs connectés pour l’apprentissage, dès la maternelle. Toute cette technologie, ce bain de champs électromagnétiques est devenu un mode de vie pour beaucoup d’entre-nous. Mais nous devons être prudents.

Même s’il n’existait pas, jusqu’alors, des tonnes d’études sur le sujet, un nombre de plus en plus croissant de synthèses très sérieuses voient le jour. A tel point que l’OMS a classé les CEM comme potentiellement cancérigènes pour l’homme, en 2011.  C’était après qu’une  série d’études démontrent qu’il y avait une légère corrélation entre les CEM et certains type de cancer du cerveau, pas très rassurant je vous l’accorde.

Vous pourrez ici trouver des études faites par l’OMS concernant les CEM.

C’est une nouvelle expérience pour l’humanité qui n’a jamais été confrontée à ce problème. Nous sommes exposés à un rayonnement de CEM artificiels 100 millions de fois de plus que nos grands-parents l’étaient et cette exposition augmente chaque année.

spectre cem 2

Quels sont les symptômes d'une exposition excessive au CEM ?

antenne

Tout dépend de votre exposition quotidienne aux CEM, cela varie donc d’une personne à l’autre.

Certaines personnes sont ultra-sensibles aux CEM et doivent prendre des précautions particulières, voir extrêmes, pour vivre dans ce monde riche en CEM.

D’autres peuvent parler toute la journée sur leur appareil Bluetooth et ne ressentent aucun effet indésirable. Ce qui ne veut pas dire qu’un jour, elles ne développeront pas quelque chose.

L’important ici est d’écouter son corps et de prendre conscience que ces champs pourraient vous empoissonner le quotidien.

Voici quelques symptômes d’exposition aux CEM :

  • Maux de tête chroniques
  • Fatigue excessive
  • Sentiment de stress
  • Difficulté à dormir profondément toute la nuit
  • Sensation de picotement ou de brulûre sur la peau
  • Sensation de bourdonnement ou statique dans le cerveau
  • Oreilles qui bourdonnent
  • Eruption cutanée ou urticaire inexpliqué
  • Douleur corporelle
  • Immunité affaiblie
  • Déséquilibres hormonaux qui ne répondent pas aux traitements
  • Autres symptômes inhabituels dont les médecins ne peuvent pas identifier l’origine

Exposition des enfants aux CEM

Il faut être particulièrement prudent avec les enfants, car ces derniers sont plus sensibles et vulnérables aux CEM en raison de leur petite taille, de leur crâne plus fin et de leur cerveau en développement. Les bébés in utero sont particulièrment sensibles à l’exposition des champs magnétiques.

Il semblerait en effet, qu’une exposition excessive aux CEM pendant la grossesse a été associé à l’autisme infantile, au TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) et à l’asthme.

Une étude du Dr Klinghardt, a montré que l’autisme peut-être prédit sur la base des niveaux de CEM de l’espace de sommeil d’une femme enceinte.

Une autre étude a révelé que les enfants les plus exposés aux téléphones portables in utero étaient à 80 % plus susceptibles d’avoir des problèmes émotionnels, des problèmes de conduite, d’hyperactivité ou des problèmes avec leurs pairs et ceux du groupe témoin. 

Il est vrai que l’on peut remarquer que depuis quelques années de plus en plus d’enfants sont dans la situation citée ci-dessus, j’entends beaucoup d’institrutrices ou de mère de famille se plaindre d’enfants trop turbulents.

 Les enfants absorbent plus de radiations que les adultes, ils sont également bombardés de champs magnétiques de moniteur pour bébé sans fil, des équipements des maternités, des crèches même si ces derniers sont très utiles, ils seraient néanmoins à entourer de protection.

 

Comment tester votre exposition aux CEM

CEM

La première chose que vous devez faire est de mesurer la distance entre votre domicile et l’antenne de téléphonie mobile la plus proche de chez vous. Le site CARTORADIO vous permet de le faire facilement. Ainsi vous saurez si votre domicile, votre bureau ou l’école de vos enfants en sont proches ou non.

Vous pouvez également tester votre domicile avec un détecteur de champs électromagnétiques en vérifiant les points stratégiques de votre intérieur. Par exemple le boîtier d’alimentation de votre maison, les gros appareils électroménagers, le four micro-onde (à l’arrêt et en marche), les endroits où se trouvent les appareils électroniques sans fil comme le bureau, le salon, la cuisine et même de la vieille plomberie métallique qui peut transporter du courant électrique. Vous pouvez également faire une demande de mesure par un professionnel.

Le site de l’ANFR en explique beaucoup sur tout le fonctionnement des mesures de CEM.

Si vous trouvez des mesures élevées de champs électromagnétiques sur certains de vos appareils, alors vous pouvez envisager des moyens pour vous en protéger ou compenser ces risques. C’est ce que nous allons voir ci-après.

Comment réduire votre exposition aux CEM et pourquoi le faire

L’OMS a donc classé les CEM comme potentiellement dangereux pour l’homme.

Voici quelques étapes simples que vous pouvez mettre en pratique pour vous protéger des champs électromagnétiques, mais dites-vous qu’il y a quelque chose que nous ne pouvons pas changer : c’est le fait que nous vivons dans un monde numérique et que cela ne disparaîtra pas. 

1. La toute première des choses à faire et de regarder la notice de votre téléphone mobile.  Vous découvrirez, par exemple, que pour l’IPhone il vous est conseillé de garder l’appareil à une distance de 10 mm de votre oreille. Le saviez-vous ? Est-ce bien comme cela que vous téléphonez ? Et bien pour vous protéger des champs électromagnétiques vous ne devez pas coller l’appareil sur votre oreille, préférez plutôt la fonction haut-parleur le plus souvent possible. Les micros récepteurs de ces téléphones sont de nos jours très sensibles et vous n’aurez pas besoin de crier pour être entendu. Bien sûr il y a des situations où vous ne pourrez pas le faire par respect pour les autres, dans ce cas utiliser des écouteurs avec micro intégré.

Mieux vaut utiliser les écouteurs filaires vendus avec le téléphone en général, plutôt que les écouteurs Bluetooth qui sont particulièrement problématiques, car ils émettent autant de fréquences qu’un four micro-onde. Mieux encore, faites des sms qui éloignent encore plus l’appareil de votre cerveau.

2. Ne portez pas votre téléphone portable ou votre smartphone sur votre corps. Certains le portent près du coeur, d’autres dans les poches de pantalon, ce qui est très mauvais pour votre santé (cf. ci-dessus avec les consignes des fabriquants sur les notices). Si vous devez porter votre téléphone sur vous, mettez-le en mode avion, portez-le dans un sac à main ou dans un étui, il existe également des pochettes de transport qui réduisent les CEM.

Enfin ne vous servez pas de votre téléphone comme d’un réveil ou pour écouter de la musique pour vous endormir, évitez également de le recharger près de votre lit. En général, essayez de garder les appareils électroniques en dehors de la chambre à coucher pour avoir un sommeil de meilleure qualité. Utilisez un réveil à piles ou mécanique comme avant.

ordinateur

3.En ce qui concerne le Wi-Fi domestique, nous sommes tous d’accord pour dire que cela est merveilleux : plus besoin de fils disgracieux partout dans la maison, vous obtenez une connexion immédiate, mais malheureusement, c’est une bombe de champs électromagnétiques et donc un enfer pour ceux qui y sont hyper-sensibles. Un conseil consiste à éteindre votre box internet pour la nuit, cela vous évitera 8 à 9 heures de signaux Wi-Fi dans toute votre maison. Lorsque vous travailler sur votre ordinateur à la maison sur un bureau par exemple, privilégiez la connexion filaire, les câbles ethernet et éloignez de votre poste de travail votre box internet grande émettrice de CEM.

4. Protégez vos appareils, utilisez des pochettes de protection comme citées plus haut anti-CEM, la marque à la pomme en distribue, il existe également des “Defender Pad” qui protègent des radiations et ont un taux d’efficacité apparemment à 99% je n’ai pas personnellement pas essayé, renseignez-vous.

Et vous ? Etes-vous sensible aux champs électromagnétiques ? Faites-vous  quelque chose pour réduire votre exposition et celle de votre famille aux CEM ? Partagez-nous vos astuces ci-dessous en commentaire, cela sera utile à tous.

J’espère ne pas vous avoir trop perturbé et surtout avoir apporté des solutions aux plus sensibles d’entre-vous aux CEM.

A très bientôt, chers lecteurs.

 

Isabelle

Référence : https://www.cancer-environnement.fr/604-Champs-electromagnetiques.ce.aspx – https://www.who.int/peh-emf/publications/fr/ – https://www.cartoradio.fr – anfr.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.