GATEAU DE PAQUES
RECETTES SUCREES

GATEAU TOUT CHOCOLAT

Gâteau de Pâques au chocolat

Nous y sommes, chers lecteurs, Pâques et le printemps, Pâques, le renouveau, la renaissance, et…. le chocolat biensûr ! Ne nous mentons pas c’est aussi un élément important de la fête de Pâques et c’est pourquoi je réédite la recette du Gâteau tout chocolat de Pâques.

Ce gâteau est pour 8 à 10 personnes, nous étions 4 à le manger lorsque je l’ai fait pour la première fois, nous en avions eu pour la semaine ! Donc, nous pouvons témoigner que ce gâteau se conserve extrêmement bien et reste tout aussi savoureux du premier au dernier jour.

Il est sans gluten, sans lactose mais non AIP.

Il se compose de plusieurs étages de génoise, intercalés avec de la ganache et recouvert de glaçage, c’est pourquoi il faut le servir en tranches pas trop épaisses et le manger délicatement de façon à ne pas être écoeuré, ce détail est très important.

Pour un fan de chocolat, ce gâteau est un pêché mignon ! Lorsque vous plongez votre fourchette à gâteau dans le glaçage, qui va doucement s’enfoncer dans le gâteau moelleux, puis touché la couche de crème tout en se confrontant à des strats chocolatés un peu plus fermes et que vous portez à la bouche un morceau de ce rêve… vous êtes transportez au paradis des fans de chocolat

J’en ai l’eau à la bouche rien que de vous décrire cette scène ! 

Mais j’ai encore mieux… la recette, chers lecteurs, rien que pour vous. Un tel gâteau au chocolat ne peut se faire qu’en une belle occasion, c’est un gâteau d’exception !

Sans plus attendre, voyons tout cela en détail. 

Mais avant de vous délivrer la recette, sachez que ce gâteau se prépare deux jours à l’avance en deux étapes, vous le dégusterez le troisième jour seulement ! 

Presque un chemin de croix !

Je vous conseille d’utiliser un chocolat entre 85% et 65% de chocolat, c’est encore plus fort en goût et moins gras.

OEUFS DE PAQUES

Ingrédients pour 8 à 10 personnes :

Pour le gâteau :

  • 250g de farine de riz blanc
  • 175g de margarine sans lactose 
  • 200g de sucre en poudre
  • 600g de chocolat noir à dessert (soit 3 plaquettes de 200 g)
  • 6 CàS de café fort
  • 10 oeufs

Pour la ganache :

  • 600g de chocolat noir à dessert (soit 3 plaquettes de 200 g)
  • 400 ml de crème d’amande (2 petites briques de 200 ml)

Pour le glaçage

  • 200g de chocolat noir à dessert
  • 3 CàS de confiture d’abricot
  • 3 CàS d’huile de coco neutre et fondue
Décoration : laissez votre imagination vous guider, j’ai simplement utilisé des petites anémones de couleur en papier azyme. Mais pourquoi pas des petits oeufs, etc. il y a un large choix pour Pâques !

La recette :

L'avant veille de Pâques (le vendredi Saint) :

Faire les génoises au chocolat, qui doivent reposer 24h avant d’être découpées.

1.Hachez le chocolat et le faire fondre au bain-marie à feu doux. Ajoutez le café, laissez fondre le tout. Bien lisser le mélange à la fin, au fouet ou à la maryse.

2.Dans un saladier, travaillez le beurre avec le sucre. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Ajoutez les jaunes, un par un, au mélange beurre/sucre, en alternant avec la farine. Mélangez bien.

3.Faire préchauffer le four th.5-6 (180°) 15 mn.

4.Montez les blancs d’oeufs en neige bien ferme, puis incorporez-les délicatement au mélange précédent (comme pour une mousse au chocolat).

5.Séparez cette pâte en deux part égales et faire cuire vos génoises dans 2 moules 30 à 35 mn. A la fin de la cuisson, la pointe du couteau doit ressortir sèche après l’avoir piqué dans les génoises. (Si vous n’avez qu’un moule, faites l’opération en 2 fois).

6.Lorsqu’elles sont cuites, mettre les génoises à refroidir sur un papier sulfurisé déposé sur une grille à pâtisserie.

La veille de Pâques (le samedi de la Veillée Pascale) :

Préparez la ganache :

1.Hachez le chocolat.

2.Versez la crème d’amande dans une casserole à fond épais et la porter à ébullition. Retirez ensuite la casserole du feu et versez le chocolat râpé dedans. Remettre à feu doux, puis fouettez jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse. Otez du feu et laissez la ganache refroidir complètement, mais ne la laissez pas durcir. Elle doit avoir la consistance d’un beurre maléable.

Prodédez au montage :

1.Coupez les génoises en deux (soit 4 disques de génoise en tout).

2.Sur un disque de génoise, étalez de la ganache, posez un disque, remettre de la ganache. Posez à nouveau un disque et remettre de la ganache, veillez donc à bien répartir la ganache sur toutes les couches, terminez par un disque de génoise. Pressez légèrement l’ensemble avec les mains pour le rendre adhérent.

Ensuite, préparez le glaçage

1.Faites fondre la confiture d’abricot à feu doux, passez-là ensuite au chinois. Avec un pinceau badigeonnez-en le dessus du gâteau.

2.Faites fondre le chocolat au bain-marie, ajoutez l’huile de coco neutre, lissez bien le tout et versez sans attendre sur le gâteau. Bien étaler le glaçage sur toute la surface du gâteau.

3.Attendre que celui-ci refroidisse un peu avant d’installer la décoration. Dès que le glaçage est complètement figé, recouvrir le gâteau (une boîte à gâteau est idéale), puis le mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Le dimanche, jour de Pâques :

Dégustez-le !

Joyeuses Pâques à vous chers lecteurs !

A très bientôt.

Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.