soupe concombre menthe
AIP AUTO IMMUNE,  AIP RECETTES SALEES,  ENTREES,  RECETTES SALEES,  SOUPES

SOUPE DE CONCOMBRE & MENTHE

Soupe fraîche de concombre à la menthe

Cette soupe au goût subtile de concombre soutenu par le caractère plus contrasté de la menthe et de l’ail, est très rafraichissante pour les repas estivaux. J’ai vu des tas de recettes de soupe de concombre, incorporant du fromage blanc, de la crème fraîche ou du fromage frais, mais la mienne se devait être dépouillée de tout cela étant donné notre poursuite du Protocole Auto-Immune

Je rappelle que nous sommes toujours en phase de réintroduction et que parconséquent, nous n’avons pas droit au fromage qu’il soit de brebis ou de chèvre, pas de produits industrialisés non plus.

Qu’à cela ne tienne ! Je me suis dit qu’une soupe de concombre à la menthe devait être faite avec les ingrédients qui la composent : à savoir le concombre et la menthe, l’ail venant en complément.

De préférence avec de bonnes qualités gustatives soit : bio. Ainsi le goût de cette soupe sera décuplé et rempli de nutriments rassasiants pour le corps.

Mais avant d’en venir à ma recette simplissime, un peu d’histoire sur le concombre et ses propriétés

Un peu d'histoire...

Le concombre poussait naturellement au pied de l’Himalaya. Les premières cultures remonteraient à environ 3000 ans en Asie occidentale. Ils étaient consommés par les Hébreux lors de leur captivité en Egypte Antique. Le concombre est cité pas moins de trois fois dans l’ancien testament. Il fait également parti de la  cuisine Grecque Antique, puis dans la cuisine Romaine.

Les empereurs Romains Auguste et Tibère en raffolaient. A cette époque, le concombre est de la taille d’un cornichon, il est consommé avec du miel ou du vin de paille, ce qui signifie qu’il devait être amère.

Au moyen âge, il est souvent délaissé à cause de son aspect froid et juteux. Il fait bien parti des plantes classifiées mais n’est pas exploité culinairement. 

pied de concombre

Le concombre a pourtant, aux environs de 812 après Jésus-Christ, fait parti de la liste des plantes potagères dans le capitulaire de Villis (liste des plantes potagères cultivées dans les monastères et les jardins du domaine royal) sous Charlemagne.

Il faudra attendre le XVIIe siècle pour qu’il soit prisé par les classes aisées où il est vu comme un aliment plaisir. Louis XVI aimait le consommer en salade et en potage.

De nos jours la production de concombre avoisine les 129 500 tonnes par an en France, avec une hausse de 1% pour 2020. Quand au prix, lui, a pris + 33% par rapport à mai  2019. Le paradoxe est que, outre le fait que nous exportions du concombre, nous en importons également. Les importés sont surtout pour combler les besoins en concombre l’hiver, ce sont uniquement des concombres cultivés sous tunnels.

Les propriétés du concombre

concombre

Bien qu’il soit composé à 95 % d’eau le concombre possède d’autres nutriments. Sa faiblesse calorique et son grand pouvoir de sasiété en font, sans aucun doute, un allié minceur de taille.

Ses richesses nutritives se trouvent essentiellement dans sa peau. C’est pour cela que je vous conseillerai le bio si vous souhaitez en consommer la peau.

En effet, la peau du concombre contient de la péroxidase qui réduit le cholestérol et les triglycérides. Cette protéine réduirait donc les risques de maladies cardiovasculaires.

Elle contient également des antioxydants faisant réduire le diabète par diminution du glucose sanguin.

Le concombre contient essentiellement du calcium, du magnésium, du phosphore et beaucoup de potassium.

Il est également pourvu de tas de bonnes vitamines, surtout la B9, la C et la K.

Consommé cru sans la peau il est un très bon apport de cuivre, nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène.

Bref, ne vous en privez pas ! Et maintenant la recette…

Sources : wikipedia.org – agreste.agriculture.gouv.fr – lanutrition.fr – passportsante.net

Soupe fraîche de concombre à la menthe

Les ingrédients pour 3 personnes :

  • 1,5 concombres (2 s’ils sont petits)
  • 4 branches de menthe fraîche
  • 2 gousses d’ail (ou 1 grosse)
  • 2 CàS d’huile d’olive
  • 50 ml d’eau froide
soupe de concombre menthe

La recette :

soupe de concombre menthe

1.Pelez les concombres et l’ail, lavez la menthe.

2.Coupez les concombres en cubes, hachez l’ail et ciselez la menthe, gardez-en quelques feuilles pour la déco.

3.Mettez tout les ingrédients dans le blender, ajoutez le sel et mixez en ajoutant l’eau petit à petit. C’est prêt !

Miammiam
soupe concombre menthe

2 commentaires

  • Milesi

    Merci pour cette excellente idée de recette, petite question cependant, savez vous si réduire au blinder le concombre aussi finement, lui permet de donner toutes ses qualités nutritives ?

    • Isabelle

      Merci Milesi, c’est une question très intéressante. Le problème est souvent posé avec l’utilisation de certaines centrifugeuses ou extracteurs de jus qui séparent les fibres du reste du fruit ou du légume pour n’en recueillir que le jus, vous n’avez de cette façon plus de fibres. Dans le cas de la recette de la soupe de concombre, tout le légume est dans le blender. Le concombre particulièrement étant composé à 95% d’eau, tous les nutriments même séparés gardent leurs qualités nutritives. Le blender est à mon avis, moins risqué sur ce plan en comparaison avec l’extracteur de jus qui lui peut en effet être discuté surtout utilisé trop souvent.
      Concernant le blender, souvent utilisé dans la cuisine crue (raw food), des études scientifiques auraient démontré que le pourcentage de perte des nutriments était de l’ordre de 2% (à vérifier). Lorsque vous absorbez un aliment c’est votre mastication et votre estomac qui fait une bonne partie du travail de séparation. Mais je suppose que vous n’utilisez le blender qu’occasionnellement comme moi, donc aucun danger pour votre santé surtout dans le cadre d’un régime AIP où vous apportez à votre corps une multitude de bons nutriments. Cette recette permet de varier un peu les façons de manger des crudités, vous pouvez vous accorder à faire cette soupe de concombre sans aucun scrupule pas d’inquiétude 😉 ! J’espère avoir répondu à votre question Milesi, ce sont des sujets très intéressants, à bientôt !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.